Mécénat

Participer à une opération



Restauration de la Chapelle royale : Statue de Saint Simon



L’apôtre saint Simon est figuré à un âge avancé, le crâne dégarni et la barbe longue. Vêtu d’une tunique et d’un manteau, il porte son regard vers le livre ouvert qu’il tient de sa main gauche, tandis qu’il s’appuie de sa main droite sur une scie de bûcheron, instrument de son martyre.

Surnommé « le Zélote », en raison de son appartenance à la secte juive du même nom, saint Simon aurait évangélisé la Perse aux côtés de l’apôtre saint Thaddée. Ayant renversé des idoles à l’issue d’une discussion avec des prêtres païens, ils seront mis à mort conjointement. Selon certaines versions, saint Simon aurait été, comme le prophète Isaïe, découpé à l’aide une scie.

 

A propos de Jean-Louis Lemoyne

Élève de Coysevox, il est reçu à l’Académie avec un buste majestueux représentant Jules-Hardouin Mansart (aujourd’hui au Louvre). Il travaille pour Versailles, sculpte pour Marly une Compagne de Diane et, pour le roi, son chef-d’œuvre, la Crainte des traits de l’Amour (Metropolitan Museum), d’un style élégant et précieux.

Cette restauration a été rendue possible grâce au mécénat de Monsieur LO GIUDICE. 

En savoir plus sur cette campagne et comment y participer avec la Société des Amis de Versailles.