Mécénat

Participer à une opération



Restauration de la Chapelle royale : Statue de Saint Augustin



Réalisée par Guillaume Coustou (1677-1746) en 1707-1708, cette statue mesure 2 mètres 86, plinthe comprise, est réalisée en pierre de Tonnerre et se situe au niveau du chœur de la Chapelle royale, à l’extérieur.

Père de l’Eglise latine, Saint Augustin est représenté à un âge mûr, portant une barbe et une tenue d’évêque. Coiffé d’une mitre, il est vêtu d’une chape, d’un rochet bordé de dentelles et d’une soutane, et porte une croix en sautoir autour du cou. Tenant un livre fermé dans la main gauche, il tend la main droite dans un geste de bénédiction. Un second livre, placé à proximité de son pied droit, symbolise ses œuvres. Né en 354, saint Augustin se convertit au christianisme alors qu’il a déjà plus de trente ans, et reçoit le baptême de la main de saint Ambroise. Prêtre en 391, il devient l’évêque de sa ville natale, Hippone, en 395 et s’implique dans les controverses théologiques de son époque jusqu’à son décès en 430. Grand penseur, il a laissé une œuvre écrite considérable qui lui vaut d’être reconnu comme le saint patron des théologiens et des imprimeurs.

 

A propos de Guillaume Coustou

Tout comme son frère Nicolas, Guillaume Coustou est élève de Coysevox puis part à Rome après l’obtention du premier prix de sculpture (1697) et est de retour avant 1703 à Paris, où il est reçu à l’Académie. Il est employé par les Bâtiments du roi : aux Invalides, à Versailles et à Marly (Chevaux de Marly aujourd’hui au Louvre). Son style se caractérise par la vigueur de l’expression et à cet égard Guillaume Coustou est un excellent portraitiste. L’essentiel de son intervention à Versailles concerne la Chapelle royale.

Cette restauration a été rendue possible grâce au mécénat de donateurs fédérés par la Société des Amis de Versailles. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette campagne et sur comment y participer, n'hésitez pas à nous contacter.