Adhérez

Pour contribuer à faire rayonner et à transmettre aux générations futures le château et son domaine.

> Lire la suite







Les favoris de la Reine : dans l'intimité de Marie-Antoinette


Par Emmanuel de Valicourt, Docteur en Droit, Chargé d'enseignement à l'Institut Catholique de Paris

Marie-Antoinette est «La» souveraine emblématique de l’histoire de France demeurée dans la mémoire collective. Dans le registre de sa vie affective, la confrontation des opinions perdure.


À n’en pas douter, les hommes avaient une place dans sa vie et le rôle de favori, endossé par tel ou tel à différents moments du règne, n’est pas un leurre. Nous connaissons ces favoris par les Mémoires de leurs amis ou de leurs ennemis, par les rapports des chancelleries, par les correspondances des courtisans.


S’ils présentaient de grandes différences de caractères, ils ont eu en commun l’éclat de personnes qui reflétaient cette société raffinée de la fin de l’Ancien Régime. Esthètes et cultivés, mélomanes avertis, hommes élégants goûtant les belles lettres autant que les beaux-arts, ils agrémentaient ce cadre de vie resserré dans lequel Marie-Antoinette se réfugiait. L’esprit léger de la reine tendait à se satisfaire de ces apparences délicieuses. Mais cette femme, amateur de romans, aimait le romanesque plus que l’amour. Elle aimait la séduction plus que les séducteurs. L’histoire de la reine et de ses favoris fait suivre la marche d’un Ancien Régime qui se dévore lui-même, tel Cronos avec ses enfants, ne mesurant pas à quel point il forge les armes qui feront périr la monarchie.


> Séance de vente-dédicace organisée à l’issue de la conférence.



Participation 5 € , NON-ADHÉRENTS 10 €
Date(s)
  • mercredi 5 février à 17 H 45  
    S'inscrire
    − 23 places disponibles

Rendez-vous Salle Le Nôtre au Grand Commun - 1 rue de l'Indépendance Américaine - 78000 Versailles
Accès

Personnes non-membres : nom à préciser au moment de l'inscription


Retour aux activités