Adhérez

Pour contribuer à faire rayonner et à transmettre aux générations futures le château et son domaine.

> Lire la suite







La Tour Jean sans Peur


En 1270, Robert d’Artois achète une demeure adossée à l’enceinte de Philippe Auguste. L’Hôtel d’Artois devient Hôtel de Bourgogne et, entre 1409 et 1411, Jean sans Peur, second duc de Bourgogne Valois, décide d’embellir l’hôtel parisien et fait construire un nouveau corps de bâtiment desservi par une haute et magnifique tour d’escalier : la Tour Jean sans Peur. L’hôtel devient propriété des ducs de Bourgogne par héritage et jusqu’à la mort en 1477 de Charles le Téméraire. L’hôtel tombe ensuite en désuétude et la tour n’est redécouverte qu’en 1866- 1868 lors du percement de la rue Etienne Marcel. Elle est alors classée au titre des monuments historiques en 1884. Cette tour est l’unique vestige du palais parisien des ducs de Bourgogne et abrite en son sein un escalier d’apparat et sa voûte végétale qui représente l’un des chefs-d’oeuvre de la sculpture française du XVème siècle. Taillée dans le liais, un calcaire pur et solide, la voûte provient de l’atelier flamand de Claus de Werve, auteur également du tombeau de Philippe le Hardi à Dijon.



Participation 18 € , JEUNES AMIS 10 €
Date(s)
  • mercredi 13 novembre à 09 H 45  
    Date passée

  • mercredi 4 décembre à 09 H 45  
    S'inscrire
    − 4 places disponibles

Rendez-vous 20 rue Etienne Marcel, 75002 Paris
Accès

Métro : ligne 4 / RER : A, B ou D / Bus : 29


Retour aux activités