Adhérez

Pour contribuer à faire rayonner et à transmettre aux générations futures le château et son domaine.

> Lire la suite







Chapelle et musée historique et scientifique du Lycée Hoche



PAR FLORIAN AUDOUIN, PROFESSEUR AU LYCÉE HOCHE, MEMBRE DU BUREAU DE L’ASSOCIATION DES AMIS DU MUSÉE DU LYCÉE HOCHE.


Marie Leszczynska, épouse du roi Louis XV, a voulu fournir une école aux jeunes filles de la ville de Versailles. C’est au coeur de cet édifice que se trouve une somptueuse chapelle néoclassique qui en est le joyau et qui a récemment fait l’objet d’une très belle restauration. La chapelle du lycée Hoche est l’église de l’ancien couvent de la Congrégation Notre-Dame des Chanoinesses régulières de Saint- Augustin, arrivée à Versailles en 1772. Richard Mique, appelé de Lorraine par Marie-Leszczynska en 1766, élève, après trois projets successifs, une chapelle avec un plan en croix grecque totalement novateur pour l’époque. C’est Madame Adélaïde qui donne son approbation pour la construction de ce bâtiment néopalladien, précurseur des plus beaux monuments néoclassiques français quelques décennies plus tard.

La chapelle, actuellement dans l’enceinte du lycée Hoche de Versailles, a été entièrement restaurée à partir de 2010 par Frédéric Didier qui la nomme le chef d’oeuvre de Versailles. La restauration complète du lycée a permis également l’ouverture du musée historique et scientifique du lycée Hoche qui accueille des expositions temporaires en relation avec l’histoire de la ville, du lycée et des sciences. Actuellement, l’exposition « Histoires d’eau, l’eau et Versailles du XVIIème au XXIème siècle » y est présentée.



Participation 18 € , JEUNES AMIS 10 €
Date(s)
  • samedi 22 juin à 13 H 15  
    Date passée

Rendez-vous Devant l’entrée du Lycée Hoche 73 Avenue de Saint-Cloud 78000 Versailles

Retour aux activités