•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion 
    c'est faire un cadeau pour préserver un patrimoine exceptionnel !

    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2018

     

  • Le Programme Printemps 2018 peut être  feuilleté ici.  

     

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

     Venez courir avec les Amis du château le 17 juin 2018!
    en savoir plus

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Bâton de maître d'hôtel de la reine Marie-Thérèse d'Autriche



Paris, vers 1670

Cuivre repoussé, ciselé et doré sur âme de bois noirci

L. du bâton : 129cm, L. des anneaux : 8cm, 12cm et 13 cm

Acquis en 2008. Don du Comte de Royère par l'intermédiaire de la Société des Amis de Versailles.

 

Composé de trois anneaux en cuivre doré à semis de fleurs de lys :

celui du bas au chiffre « MT » surmonté de la couronne royale répété trois fois ; celui du milieu aux armes des Robec, timbrées d'une couronne trois fois et celui du haut formant un pommeau, frappé trois fois aux armes de la reine Marie-Thérèse, timbrées de la couronne royale. Les anneaux sont montés sur un bâton de bois peut-être postérieur.

Ce bâton de maître d'hôtel porte les armes de Jacques-Antoine Justinien de Robec, baron de Palières, d'une famille originaire de Milan, naturalisé le 14 janvier 1664. Il était gentilhomme de la chambre de Gaston d'Orléans, conseiller du roi, gentilhomme ordinaire de Louis XIV. Dans les Etats de la France, il apparaît à partir de 1663 comme maître d'hôtel par quartier de la reine Marie-Thérèse, jusqu'à la mort de la reine en 1683. Seuls deux autres bâtons de maître d'hôtel français d'Ancien Régime sont connus, tous deux du XVIIIe siècle et aux anneaux en argent doré : l'un fait à Paris entre 1722 et 1727, l'autre plus tardif, de la collection Choiseul-Praslin. Il s'agit dans les deux cas de maîtres d'hôtel du roi. Le bâton présenté est apparemment le seul connu se référant à une reine.

Notice de Bertrand Rondot

 

BIBLIOGRAPHIE

Versailles et les tables royales, catalogue d'exposition, Paris, 1993, n°57 et 58