Mécénat

Participer à une opération



Canot de promenade de Marie-Antoinette



À la fin du XIXe siècle, Pierre de Nolhac, conservateur du musée de Versailles, fit une découverte des plus intéressantes : il retrouva le canot de Marie-Antoinette, remisé dans un hangar de la « petite Venise » à proximité du Grand Canal !

Devant l’état de conservation de l’embarcation, il prit la décision d’amputer le bateau de la partie centrale, pour n’en garder que la proue et la poupe. Confiés à l’Amiral Miot pour le Musée national de la Marine en octobre 1894 et restaurés en 1899, les vestiges furent rétrocédés au château de Versailles en 2018 pour y être exposées dans la Galerie des Carrosses.

Surnommé La Marie-Thérèse, le canot était utilisé par la Reine pour ses promenades sur le Grand Canal. Seul vestige des nombreuses embarcations de parade du Grand Canal, le canot aurait été réalisé en 1777 par un sculpteur anonyme, puis offert à la Reine par Charles-Alexandre de Calonne, ministre et contrôleur général des finances de Louis XVI.

En bois peint blanc, les moulures rechampies or, le canot d’environ dix à douze mètres de long se présentait comme un véritable salon flottant. Il était composé d'une banquette, de cinq sièges de traverse, d'un gouvernail et d'un marchepied pour le pilote. À l’arrière, une cabine vitrée permettait à la Reine de s’installer confortablement lors de ses promenades sur le Grand Canal.

La restauration du tablier du canot de Marie-Antoinette est un projet "Mécénat des Jeunes Amis". Vous pouvez découvrir ci-dessous le livret réalisé sur le projet.