•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2019
    Après le 31/01/19 les cartes 2018 ne pourront plus être utilisées

  • Le programme Hiver 2019 arrive cette semaine dans les boites aux lettres, il paut être feuilleté en ligne ainsi que les programmes précédents  ici.  

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •    

    Le rapport d'activité 2017 est feuilletable en ligne ! 
    Découvrez nos actions et nos projets

     

  •  

    La commode de Madame Adélaïde acquise par la Société des Amis de Versailles a retrouvé sa place au Château ! A cette occasion, les Jeunes Amis racontent son histoire ici.

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Buste de Septime Sévère VDSE145



Ce buste s'apparenterait aux effigies subsistantes de l'empereur Septime Sévère. Dans l'inventaire qu'il dressa en 1722, le sculpteur Massou nota : « buste d'empereur dont la tète qui est antique jusqu'au milieu du col est coiffé de courts cheveux frisés ainsi que la barbe ».

Son regard est légèrement tourné vers sa gauche et son front est marqué de rides. L'empereur porte une cuirasse sur laquelle se détache un mascaron, alors qu'une gueule de lion en guise d'épaulette couvre son épaule droite. L'autre épaule est quant à elle recouverte d'un pan de manteau maintenu par une fibule.

Après restauration, ce buste regagnera le petit retour de la façade Nord de la cour royale

Cette restauration est possible grâce au mécénat de Madame Madeleine Faucheux-Bureau.