•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2019
    Pour toute demande reçue avant le 20/12/18, les cartes seront postées au plus tard le 21/12.
    Pour toute demande reçue à partir du 21/12, les cartes ne seront postées qu'à partir du 02/01/19.

  •    

    Le rapport d'activité 2017 est feuilletable en ligne ! 
    Découvrez nos actions et nos projets

     

  • Le programme Hiver 2019 sera envoyé mi-décembre, les programmes précédents sont feuilletables en ligne  ici.  

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Ils seront fermés du 22/12/18 au 01/01/19 inclus
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •  

    La commode de Madame Adélaïde acquise par la Société des Amis de Versailles a retrouvé sa place au Château ! A cette occasion, les Jeunes Amis racontent son histoire ici.

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Le Poème Pastoral



Auteur : Pierre Granier, Gérard-Léonard Hérard

Date de création : 1675-1681 

Dimensions : 233 x 91,5 x 80 cm

Nº d'inventaire: MR 1871


Parmi les plus célèbres statues des jardins de Versailles, cette sculpture fait partie de la commande de vingt-quatre statues passée par Colbert à partir de 1674 pour orner le Parterre d'eau devant le château. La plupart des œuvres de cette série, pour laquelle le peintre Charles Le Brun avait fourni des modèles dessinés, furent finalement placées sur les rampes du parterre du Nord, où elles sont encore aujourd'hui. Commencée par Hérard, dont c'est la dernière œuvre, et achevée par Granier, dont c'est une des premières, l'allégorie d'un des quatre genres poétiques représente un jeune berger couronnée de fleurs, tenant une houlette et une flûte de Pan. Elle est remarquable par le léger déhanché de l'attitude, par la finesse presque graphique des drapés qui forment la tunique. A.M.