•  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d'un pass sanitaire ou d'un test négatif est obligatoire à partir de 18 ans (sauf pour le parc)

     

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi (9h30-13h et 14h-17h30) et toute l'équipe est à votre disposition  
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : A compter du 21 juillet 2021, la présentation d’un Pass sanitaire ou d’un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h sera obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles à compter du 21 juillet (pour toutes les personnes à partir de 18 ans). Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Cabinet de la Méridienne : le remeublement



Une première phase de restauration architecturale du Cabinet de la Méridienne s'est achevée au début de l’année 2015. Cliquez ici pour en savoir plus sur la restauration architecturale et découvrir une visite virtuelle de la Méridienne.

La seconde phase de restauration porte sur la restitution du décor textile de la pièce et plus particulièrement sur la restitution :
- d’un pou-de-soie uni ;
- de quatre bordures tissées sous forme d’un broché mécanique ;
- d’un « semé à motif de fleurs » tissé sous forme d’un broché mécanique.

Malgré des sources lacunaires, les quelques pièces possédées par le Château et les recherches menées par Christian Baulez ont permis d’avoir une idée de l’état et de la composition du mobilier du Cabinet de la Méridienne en 1793. Nous savons ainsi qu’il se composait de « deux fauteuils plus un autre fauteuil », d’une bergère et de son tabouret, d’un écran et d’une banquette. Les archives du Kunstgewerbemuseum de Berlin ont permis, quant à elles, de tracer la vie des garnitures des meubles.

La restitution du décor textile du Cabinet de la Méridienne, financée grâce au legs de Madame Françoise Estrade Verlet et aux dons reçus, est toujours en cours. La présentation de la pièce au public est prévue pour le printemps prochain. 

Fauteuil    
Fauteuil G. Jacob  

 

 

Tissu 1

Tissu 2
  Vestiges de manchettes retrouvés au moment des garnissages des fauteuils