•  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi (9h30-13h et 14h-17h30) et toute l'équipe est à votre disposition  
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Estampe imprimée sur soie intitulée « Position de thèse en philosophie soutenue par Carolus Henricus Ignatius, à l’université de Warberg, le 10 septembre 1753 »



Estampe imprimée sur soie, en deux parties accolées.

En partie inférieure, descriptif du sujet de thèse.

En partie supérieure : portait de l'Empereur François Ier de Lorraine (1708-1765).

121 x 74 cm.

A partir des années 1625-1630, les étudiants en philosophie, théologie, droit ou médecine ornaient souvent le placard de leur position de thèse d’une gravure faisant l’apologie du Roi, du ministre ou de l’ecclésiastique de haut rang à qui ils avaient dédié leur travail. Les candidats fortunés s’adressaient aux peintres et aux graveurs les plus célèbres (Mignard, Le Brun).

Tirages entre 100 et 2500 exemplaires selon l’importance que la famille de l’étudiant voulait donner à la soutenance.  Les impressions sur soie sont particulièrement rares.