Mécénat

Participer à une opération



Estampe imprimée sur soie intitulée « Position de thèse en philosophie soutenue par Carolus Henricus Ignatius, à l’université de Warberg, le 10 septembre 1753 »



Estampe imprimée sur soie, en deux parties accolées.

En partie inférieure, descriptif du sujet de thèse.

En partie supérieure : portait de l'Empereur François Ier de Lorraine (1708-1765).

121 x 74 cm.

A partir des années 1625-1630, les étudiants en philosophie, théologie, droit ou médecine ornaient souvent le placard de leur position de thèse d’une gravure faisant l’apologie du Roi, du ministre ou de l’ecclésiastique de haut rang à qui ils avaient dédié leur travail. Les candidats fortunés s’adressaient aux peintres et aux graveurs les plus célèbres (Mignard, Le Brun).

Tirages entre 100 et 2500 exemplaires selon l’importance que la famille de l’étudiant voulait donner à la soutenance.  Les impressions sur soie sont particulièrement rares.