•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion 
    c'est faire un cadeau pour préserver un patrimoine exceptionnel !

    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2018

     

  • Le Programme Printemps 2018 peut être  feuilleté ici.  

     

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

     Venez courir avec les Amis du château le 17 juin 2018!
    en savoir plus

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Médaillons sculptés : Louis de Bourbon et Marie-Anne de Bourbon (deux)



1] Marie-Anne de Bourbon, dite Mademoiselle de Blois

France, vers 1670-1671

Médaillon, marbre Cadre en bois sculpté et doré

H. 0,330 x l. 0,270 x Pr. 0,100 m H. totale 0,450 x l. totale 0,410 m

N° d'inventaire : MV 8951-a

Acquis en 1996. Don de la Société des Amis de Versailles.

 

Marie-Anne de Bourbon (1666-1739), fille légitimée du roi et de Louise de La Vallière, devait épouser en 1680 le prince de Conti, Louis-Armand de Bourbon. C'est encore une jeune enfant qui est représentée sur ce médaillon, que la virtuosité de l'artiste, peut-être Jean-Baptiste Tuby, a su saisir dans toute sa vivacité, non sans une touche de mélancolie. 

 

2] Louis de Bourbon, Comte de Vermandois

France, vers 1670-1671

Médaillon, marbre Cadre en bois sculpté et doré

H. 0,310 x l. 0,260 x Pr. 0,100 m H. totale 0,450 x l. totale 0,390 m

N° d'inventaire : MV 8951-b

Acquis en 1996. Don de la Société des Amis de Versailles.

 

Frère cadet de Mademoiselle de Blois, le comte de Vermandois (1667-1683) fut nommé amiral de France dès 1669, Louis XIV étant désireux de supprimer par là la charge jugée trop encombrante de grand maître et surintendant général de la navigation. Resté célibataire, il mourut lors du siège de Courtrai. Représenté à l'âge de trois ou quatre ans, le jeune prince se tourne vers sa soeur, Mademoiselle de Blois, dont le médaillon forme pendant au sien. Le traitement analytique de la chevelure, une certaine expression mélancolique qui se lit sur le visage invitent à attribuer ce portrait au sculpteur Tuby, présent à la cour dès ces années-là.

Notice d'Alexandre Maral

 

BIBLIOGRAPHIE

Hoog, juin 1996, p. 92. Himelfarb, 1997, p. 103.

EXPOSITIONS

L'Isle-Adam, 2000, p. 164. Kobe-Tokyo, 2002-2003, p. 66 et 212. Shangai, 2005, p. 156-157.