•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
    A partir du 1er juin, toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2020

  •    

    La Société des Amis de Versailles offre au château un portrait d'Alexandrine Le Normand d'Etiolles, fille de la Marquise de Pompadour, peint par Boucher
    en savoir plus

     

  •  

    Assemblée Générale le 11 juin 2019 A 18H00

  • Le programme printemps 2019 est en cours. Il peut être feuilleté en ligne ainsi que les programmes précédents

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Compotiers ovales du service de la Comtesse de Provence (paire)



Paire de compotiers ovales

Manufacture royale de Sèvres 1783

Porcelaine

Emplacement : Corps central, appartement du Capitaine des Gardes, grand cabinet

H. 0,040 x L. 0,270 x l. 0,193 m

Marques : LL entrelacés (avec la lettre-date ff pour 1783) ; fleur de lys (pour le peintre Vincent Taillandier)

N° d'inventaire : V 5926 1-2

Acquis en 2001 . Don de la Société des Amis de Versailles.

 

La vente de porcelaines de Noël 1783 proposait un service fabriqué pour cette exposition sous la désignation « cartels de fleurs sur terrasses et fleurettes » que la comtesse de Provence acheta quelques jours plus tard. Il s'agissait d'un service pour le fruit, assez important puisque qu'il comprenait 48 assiettes.

Richement rehaussé d'or, le décor est formé d'une large frise de fleurettes ponctuée de cartels qui présentent, comme le médaillon central, un buisson fleuri sur un tertre. Le seau à glace et deux compotiers de ce service ont rejoint quatre assiettes dans les collections du château.

Tandis que les compotiers, qui peuvent être ovales, carrés ou en coquille, faisaient partie de la mise en scène de la table, les seaux à glace, posés sur les dessertes, permettaient de maintenir au froid les sorbets ou neiges contenus dans une doublure intérieure entre la couche de glace d'eau du fond et celle du couvercle. On y remplissait les tasses à glace avant de les apporter promptement, par six ou sept sur leur soucoupe à pied, aux convives.

C. W.