•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
    A partir du 1er juin, toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2020

  •    

    La Société des Amis de Versailles offre au château un portrait d'Alexandrine Le Normand d'Etiolles, fille de la Marquise de Pompadour, peint par Boucher
    en savoir plus

     

  • Le programme printemps 2019 est en cours. Il peut être feuilleté en ligne ainsi que les programmes précédents

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération



Le parterre du Nord, les réservoirs et la tour d'eau



Adam PÉRELLE (Paris 1640 - id. 1695)

Plume et encre brune sur tracé à la pierre noire sur papier crème

0,174 x 0,327 m

MV 8612. Inv. dessins 1108

Acquis en 1991 auprès de la galerie Jean Willems à Bruxelles. Don de la Société des Amis de Versailles.

 

Cette feuille avait initialement été identifiée comme une vue de Chantilly, car elle était accompagnée lors de sa vente d'un dessin de la même main figurant la cascade du Petit Bois et l'île au Dragon dans la propriété des Condés. Il faut en fait y reconnaître la partie nord du Petit Parc vue depuis le château de Versailles.

Ainsi que l'a souligné Simone Hoog, la feuille fut tracée entre 1670 et 1684. On y reconnaît en effet aisément à droite la tour qui, de 1664 à 1684, permit de pomper l'eau de l'étang de Clagny et d'alimenter les bassins et les fontaines du parc. À l'arrière-plan, les quatre moulins à vent de Clagny assuraient le relevage des sources inférieures vers l'étang grâce aux arbres de leurs ailes portant des chaînes à godets.

Pour compléter ce système d'adduction d'eau, trois grands réservoirs, tracés au premier plan du dessin, avaient été construits en 1667. Tout aussi schématique, le parterre du Nord, à gauche, s'agrémente déjà de la Pyramide créée par François Girardon et de l'un des deux bassins des Couronnes, dont les sculptures furent réalisées par Étienne Le Hongre et Jean-Baptiste Tuby, entre 1669 et 1671. Par sa fermeté d'exécution et son sens de la simplification, en raison de ses personnages rapidement esquissés et des lignes architecturales des trois réservoirs tracées à la règle, le dessin est assurément l'oeuvre d'Adam Pérelle. Il offre de nombreuses analogies avec plusieurs feuilles conservées au musée du Louvre.

Notice de Xavier Salmon.

 

BIBLIOGRAPHIE

S. Hoog, « Acquisitions », Revue du Louvre , 1992, n° 16, p. 64-65, repr.

P.-A. Lablaude, Les Jardins de Versailles , Paris, 1995, p. 44, repr.

EXPOSITIONS

Versailles, 1992, Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon,

Les Jardins de Versailles et de Trianon d'André Le Nôtre à Richard Mique (essais par P. de Nolhac, T. Mariage, A. Heitzmann, cat. par S. Hoog), n° 16.

Versailles, 1999, château de Versailles, Nouvelles Acquisitions du cabinet des dessins 1988-1999 (cat. par X. Salmon), n° 23.