•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
    A partir du 1er juin, toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2020
    Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Ambassadeurs"

  •    

    La Société des Amis de Versailles offre au château un portrait d'Alexandrine Le Normand d'Etiolles, fille de la Marquise de Pompadour, peint par Boucher
    en savoir plus

     

  • Le programme automne 2019 sera dispnible avant fin août. Les programmes précédents peuvent être feuilletés en ligne

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Ils seront fermés du 12 au 16 août 2019
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération

Librairie




Les salles des croisades



Les salles des croisades du château de Versailles datent de 1843. Créées à l’initiative de Louis-Philippe, le « Roi bourgeois », elles visaient à flatter la noblesse et le clergé qui lui étaient hostiles en rendant hommage aux croisés. Pour les meubler, Louis-Philippe commanda près de cent cinquante tableaux et de trois cents figures évoquant les principaux épisodes des croisades. Les portes de l’Hôpital des chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem furent même rapportées de Rhodes pour être insérées dans un magnifique décor néogothique, caractéristique du style « troubadour » de l’époque romantique. Les plafonds et les prises qui les parcourent sont décorés des armoiries et des noms des grands chefs croisés et de nombreux chevaliers qui prirent part aux trois premières croisades. Revenant sur l’histoire de ces salles étonnantes et sur les travaux de restauration qui permettent aujourd’hui aux visiteurs de les parcourir, ce livre est une fenêtre sur un Versailles méconnu et tout à fait inattendu.