•  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi (9h30-13h et 14h-17h30) et toute l'équipe est à votre disposition  
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération

Librairie




Les salles des croisades



Les salles des croisades du château de Versailles datent de 1843. Créées à l’initiative de Louis-Philippe, le « Roi bourgeois », elles visaient à flatter la noblesse et le clergé qui lui étaient hostiles en rendant hommage aux croisés. Pour les meubler, Louis-Philippe commanda près de cent cinquante tableaux et de trois cents figures évoquant les principaux épisodes des croisades. Les portes de l’Hôpital des chevaliers de l’ordre de Saint-Jean de Jérusalem furent même rapportées de Rhodes pour être insérées dans un magnifique décor néogothique, caractéristique du style « troubadour » de l’époque romantique. Les plafonds et les prises qui les parcourent sont décorés des armoiries et des noms des grands chefs croisés et de nombreux chevaliers qui prirent part aux trois premières croisades. Revenant sur l’histoire de ces salles étonnantes et sur les travaux de restauration qui permettent aujourd’hui aux visiteurs de les parcourir, ce livre est une fenêtre sur un Versailles méconnu et tout à fait inattendu.