•  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi (9h30-13h et 14h-17h30) et toute l'équipe est à votre disposition  
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération

Librairie




La vie mouvementée d'Henriette Campan



Par Geneviève Haroche-Bouzinac

Femme des Lumières, la confidente de Marie-Antoinette révolutionna l’éducation des femmes. Henr iet te Campan aura eu tant de vies… Et pourtant, une femme unique guide les lignes de cette passionnante biographie.
Son parcours est d’une grande modernité : par nécessité économique, la jeune femme devient lectrice à la cour de France, avant d’entrer au service particulier de la reine Marie-Antoinette. Son père, chef du bureau de traduction aux Affaires étrangères, lui a donné le goût des idées nouvelles, convaincu de la nécessité de réformer un régime exsangue. Henriette Campan parle plusieurs langues, vénère les livres et les auteurs. Un bel esprit qui, au fil des épreuves, lui permet de résister à la fatalité des destins propres aux femmes de son temps.
À Versailles, sa vie bascule. Cette observatrice discrète est aux premières loges pour consigner dans ses carnets la matière de ses futurs Mémoires. Contre toute attente, la liberté lui vient avec la
Révolution. À quarante ans, sans argent, éprouvée par les violences dont elle a été témoin, Henriette Campan ouvre un pensionnat, véritable laboratoire où elle crée sa méthode d’éducation, en offrant aux filles de larges pans de la connaissance jusque-là réservés auxgarçons. Mais, si l’Empereur la nomme à la tête de la Maison de la Légion d’Honneur, il s’oppose à sa volonté de former une élite féminine, pendant de l’élite masculine qu’il est en train de fonder.
Fruit d’une longue enquête à travers des archives inédites en France et aux États-Unis, cette biographie éclaire d’un jour nouveau la vie d’Henriette Campan ; elle apparaît ici maîtresse de sa vie, entreprenante, inventive, à l’image de sa devise : « Les talents sont la vraie richesse. »


Editions Flammarion, paru en 2017