•  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi (9h30-13h et 14h-17h30) et toute l'équipe est à votre disposition  
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération

Librairie




Le Bien-Aimé se meurt : Louis XV, le malade et ses médecins



Par Jacques Rouëssé

Le Bien-Aimé de meurt… Louis XV, un malade et ses médecins du professeur Jacques Rouëssé, cancérologue et historien du cancer est plus qu’une nouvelle monographie médicale. L’auteur sait que l’histoire de la santé du Roi n’est intelligible qu’en référence à celle de la médecine et de la société de son temps. Cette intrication de l’individuel et du collectif sert de fil rouge à l’ouvrage, en fait tout l’intérêt et l’inscrit pleinement dans l’histoire de la médecine.

Bien plus qu’une chronique minutieuse et vivante des maladies du Roi, cet ouvrage éclaire la personnalité d’un monarque cerné, obsédé par la mort et désireux de comprendre la nature des pathologies de son  temps.

Certaines décisions de son règne s’éclairent de cette façon. Qu’il ait défendu et promu la chirurgie n’est pas la moindre des conséquences de ses propres maladies.

(Extrait de la préface du pr Alain Drouard). 

Le Professeur Jacques Rouëssé est cancérologue. Après avoir exercé pendant près de vingt ans à l’institut Gustave-Roussy de Villejuif, il a dirigé pendant vingt ans le Centre René-Huguenin de lutte contre le Cancer de Saint-Cloud.

Membre de l’Académie de médecine, il en a présidé la commission « cancérologie » pendant six ans. Il est l’auteur de nombreux ouvrages médicaux dont deux sur l’histoire de la médecine destinés au grand public (Une histoire du cancer du sein en Occident, Enseignements et Réflexions,Springer, 2011 ;  Une autre histoire du cancer. Des Lumières au microscope, éditions Fiacre 2014).

Editions Fiacre, parution juin 2018