•  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi (9h30-13h et 14h-17h30) et toute l'équipe est à votre disposition  
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération

Librairie




Les derniers jours de Versailles

Par Alexandre Maral



1789 est la dernière année de Versailles comme lieu de pouvoir. Les rituels de la vie de cour, qui semblent imperturbables, sont bousculés par les événements révolutionnaires suivant un rythme et une densité sans précédents.
Le 17 juin, le roi perd son pouvoir au profit de l’Assemblée nationale. Cette révolution politique et institutionnelle est suivie d’une révolution populaire le 14 juillet, d’une révolution sociétale le 4 août, d’une révolution idéologique le 26 août, d’une révolution sociale les 5 et 6 octobre. En moins de quatre
mois, un système plus que millénaire est abattu.
Avec un art du récit sans pareil, Alexandre Maral restitue l’enchaînement, serré, des événements à la lumière de la perception qu’en ont eue les habitants du lieu – souverains, courtisans, députés, citadins. Il prend appui sur des archives,
des périodiques, des témoignages personnels et des dépositions – sources inédites – et explore les moindres détails de cette dynamique conflictuelle, examinant ainsi un processus qui contient en germe la proclamation de la République et la condamnation à mort du souverain.


Paru le 11 janvier 2018, editions Perrin