•   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi
    (9h30-13h et 14h-17h30), et seront fermés du 23 décembre au 1er janvier. Aucune carte de membre ne pourra être éditée à cette période.
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •  

    Accès au Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. 

     

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participez à une opération

Librairie




Pierre de Nolhac 1859 - 1939

Par Claire Salvy



Au-delà du conservateur du château de Versailles dont les travaux sur le XVIIIe siècle font toujours autorité, plus personne aujourd’hui ne peut se targuer d’appréhender cet Auvergnat à particule mais de souche foncièrement républicaine : Jeune étudiant pétri de latin et de grec devenu le gendre d’une belle-famille royaliste, l’ancien élève de l’École française de Rome (découvreur d’autographes réputés perdus à la Bibliothèque Vaticane), le père de famille nombreuse, le spécialiste de la Renaissance et de l’humanisme, traducteur d’Érasme mais également familier de Pétrarque et de Ronsard, professeur d’histoire de la philologie à l’École pratique des hautes études, professeur d’histoire de l’art de l’École du Louvre. Le « grand » conservateur du musée de Versailles est le premier à l'avoir sorti de sa torpeur séculaire, l’hôte des plénipotentiaires du traité de Versailles en 1919, l’académicien français ami de l’Italie, mais aussi (et depuis toujours) un poète parnassien ami de Heredia et de Leconte de Lisle, laissant à la postérité un superbe Rameau d’or dont certaines stances n’ont pas pris une ride.

Claire Salvy retrace la vie de ce passionné de latinité en s’appuyant sur la tradition orale qu’elle cultive depuis toujours et de multiples documents d’archives à la fois publiques et privées. C’est ainsi qu’elle nous fait découvrir la famille formée par Pierre de Nolhac, né à Ambert (Puy-de-Dôme), et son épouse née Alix de Goÿs de Mézeyrac, en décryptant pas à pas les bases personnelles des multiples facettes d’une carrière hors du commun, mêlant tout au long de leur parcours leur Auvergne ancestrale, l’Italie de leur jeunesse et de l’entre-deuxguerres,
et bien évidemment Versailles qui fut leur lieu de résidence
et de travail le plus prestigieux.

Éditions du Roure, paru en octobre 2009