•  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi (9h30-13h et 14h-17h30) et toute l'équipe est à votre disposition  
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération

Librairie




La résurrection de Versailles

Fac-similé (1937)



Par Pierre de Nolhac

"Si j'écrivais les mémoires de ma vie littéraire, j'amuserais assurément mes vieux jours, mais je ne rendrais service à personne ; il se trouve au contraire qu'un long labeur parallèle m'a fait participer à la rénovation de Versailles et à ce mouvement d'esprit qui a intégré son art et ses souvenirs dans l'âme nationale. Voici sur cette grande oeuvre le témoignage de celui qui a pu en apparaître alors comme le principal ouvrier. De ce rôle dont ma jeunesse eut l'honneur immérité, je dirai les origines, les responsabilités et les combats ; j'évoquerai surtout des temps, des hommes et des circonstances qu'il convient de sauver de l'oubli, et c'est par des anecdotes et des récits que je ferai mieux sentir sans doute l'évolution spirituelle qui nous a restitué Versailles.
Au moment de les livrer au public, ils m'apportent pourtant un scrupule : un historien de métier a trop pratiqué la littérature des souvenirs pour ignorer quelle part d'erreurs ajoute le travail inconscient de l'imagination aux incertitudes de la mémoire. Je n'échapperai pas au sort commun ; d'autres assureront le lecteur de leur exactitude, je ne lui promets que la sincérité."

Éditions Abordables, janvier 2016