•   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi
    (9h30-13h et 14h-17h30), et seront fermés du 23 décembre au 1er janvier. Aucune carte de membre ne pourra être éditée à cette période.
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •  

    Accès au Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. 

     

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participez à une opération

Librairie




L'éclairage, le chauffage et l'eau sous l'Ancien Régime

Par Stéphane Castelluccio



Spécialiste des XVIIe et XVIIIe siècles, Stéphane Castelluccio explore dans cet ouvrage l’usage de l’éclairage (lampes à huile, chandelles et bougies), du chauffage (bois et charbon), et de l’eau, dans les intérieurs parisiens aux XVIIe et XVIIIe siècles.

L’auteur y détaille les techniques de fabrication des chandelles et
des bougies, les circuits commerciaux qui acheminaient à Paris suif, cire, bois, charbons et eau ainsi que leur livraison et leur stockage chez les particuliers.
Il étudie également l’influence du chauffage et de l’éclairage dans le décor et l’ameublement et tous les usages pratiques et quotidiens qui en découlent : niveaux d’éclairage au quotidien, ou lors d’une fête,
horaires d’allumage, services chargés de fournir les bougies à la cour et usage symbolique de la lumière chez le roi. Le niveau d’éclairage des résidences royales reflétant bien une certaine conception de la fonction monarchique.
La consommation, les coûts et l’influence sur la vie sociale sont
également abordés avec l’évocation des règles de civilité autour de la cheminée par exemple, ou bien autour des points de lumière dans les maisons. Pour l’eau, la mise en place des salles de bains, des lieux à l’anglaise et des glacières est également évoquée. L’étude de la mise en oeuvre de l’éclairage (mise en place, allumage, mouchage et remplacement), du chauffage (usage des bûches, feux, évacuation des cendres), et de l’eau (quête à la fontaine, surveillance des réservoirs), montre à quel point ces usages domestiques étaient coûteux, lourds et contraignants pour l’ensemble de la société. Ce n’est qu’à partir des années 1950 qu’ils sont devenus disponibles à domicile, en abondance et pour un coût raisonnable.

Éditions Gourcuff Gradenico, parution en septembre 2016

Jusqu'au 1er septembre, ouvrage au prix exceptionnel de 45€ : Télécharger le Bon de souscription