•   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi
    (9h30-13h et 14h-17h30), et seront fermés du 23 décembre au 1er janvier. Aucune carte de membre ne pourra être éditée à cette période.
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •  

    Accès au Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. 

     

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participez à une opération

Librairie




Louvois, le double de Louis XIV



Par Jean-Philippe Cénat

Ministre le plus riche de son temps, Louvois fut le principal homme de confiance et le collaborateur intime du Roi-Soleil. Plus encore que son rival Colbert, Louvois fut le ministre prépondérant du règne de Louis XIV. Chef d’une vaste clientèle, à la tête d’un immense « Empire » comprenant la Guerre, les Postes et la Surintendance des Bâtiments, il occupa un rôle central au coeur de la politique étrangère. Louvois est avec Colbert le ministre le plus connu du règne de Louis XIV. À cause de son caractère brutal et autoritaire, de son implication dans certains épisodes peu glorieux du Grand Siècle (l’affaire des Poisons, la révocation de l’édit de Nantes, le ravage du Palatinat), il devint dès son vivant, la victime d’une légende noire. Grâce à une approche profondément renouvelée de l’histoire militaire, de la direction de la guerre et des pratiques gouvernementales du règne du Roi-Soleil, cette biographie, trente ans après celle d’André Corvisier, nous montre que l’homme vaut mieux que sa légende. Programmé pour succéder à son père Michel Le Tellier à la tête du ministère de la Guerre, Louvois fut en effet un gestionnaire et logisticien hors pair. Sachant s’entourer de conseillers efficaces et dévoués comme Vauban, le ministre ne se limita pas à ce rôle administratif. Il chercha également à imposer une nouvelle conception de la guerre, plus rationnelle et moins risquée, et à contrôler au plus près la direction des opérations, en tenant la bride aux généraux par la pratique controversée de la stratégie de cabinet. Louvois fut donc le principal collaborateur et ministre du Roi-Soleil pendant la partie la plus glorieuse du règne de Louis XIV. Cette grande proximité finit par embarrasser un monarque toujours soucieux de rester le seul maître à bord.

Editions Tallandier, paru le 15 janvier 2015