•  

    Réouverture du Château - infos pratiques 

    Les membres de la Société des Amis de Versailles bénéficient de l'accès coupe-file à l'entrée A, sans besoin d'une réservation horaire, y compris pour les expositions. La présentation d’un pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans.

     

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi (9h30-13h et 14h-17h30) et toute l'équipe est à votre disposition  
    Téléphone : 01 30 83 75 48 ou par mail

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Vous avez entre 18 et 30 ans : découvrez "les Jeunes Ambassadeurs"

     

  •  

    Découvrez les nouvelles "Chroniques des Amis de Versailles"
    *le magazine des amoureux du Château*
     

     

     

     

  • PASS SANITAIRE : En application des consignes gouvernementales, la présentation d’un pass sanitaire (attestation de vaccination, test PCR ou test RT-PCR ou antigénique négatif de moins de 72h ou certificat de rétablissement) est obligatoire pour accéder aux châteaux et musées du domaine national de Versailles pour toutes les personnes à partir de 12 ans. Prenez connaissance de toutes les mesures sanitaires mises en place
    Pour les membres de la Société des Amis de Versailles, l’accès prioritaire en coupe-file est maintenu à l’entrée A, sans réservation horaire.

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération

Librairie




DE L’EAU, ENCORE DE L’EAU… POUR VERSAILLES



PAR JEAN-LOUIS GRANGE
membre de la Société des Amis de Versailles
 
Les multiples guides présentant le château de Versailles omettent bien souvent de mentionner les gigantesques travaux hydrauliques qui furent nécessaires pour alimenter en eau les fontaines du parc. Les ingénieurs durent sans cesse faire preuve d’audace et d’inventivité pour créer et mettre en œuvre des techniques modernes comme la machine de Marly. Ce roman raconte de façon simple et plaisante l’histoire de ces travaux qui s’étalèrent sur trente ans et coûtèrent presque autant que le Château lui-même. Il décrit une aventure technique sans précédent dont l’unique but était de créer la beauté par les jeux de l’eau. 
 
 
Éditions Grasset, parution en octobre 2011