•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
     Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2019
    Après le 31/01/19 les cartes 2018 ne pourront plus être utilisées

  • Le programme Hiver 2019 arrive cette semaine dans les boites aux lettres, il paut être feuilleté en ligne ainsi que les programmes précédents  ici.  

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •    

    Le rapport d'activité 2017 est feuilletable en ligne ! 
    Découvrez nos actions et nos projets

     

  •  

    La commode de Madame Adélaïde acquise par la Société des Amis de Versailles a retrouvé sa place au Château ! A cette occasion, les Jeunes Amis racontent son histoire ici.

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération

Librairie




Le Grand Trianon

Un palais privé à l'ombre de Versailles :de Louis XIV à Napoléon et de Louis-Philippe au Général De Gaulle



Etrangement, aucun livre n'a, jusqu'à ce jour, été consacré au Grand Trianon. Jérémie Benoit corrige cette lacune en nous présentant la somme des connaissances actuelles sur ce château de plaisir. L'auteur passe en revue l'architecture et son décor, ainsi que son mobilier et les objets qui l'accompagnaient et ce aux différentes époques de l'histoire de Trianon. Est ainsi étudié pour la première fois l'ameublement royal, pour lequel travaillèrent des artisans comme Golle ou Gaudon, mais que seule l'imagination, grâce aux archives, peut révéler dans toute sa splendeur, avant que Napoléon, qui n'en trahit guère l'esprit, ne fasse appel à Jacob-Desmalter et Marcion. Moins solennel, Louis XV, abandonnant les grands appartements, avait voulu au contraire de petits cabinets, dont le décor remanié en son temps, existe encore dans les petits appartements privés de l'Empereur. Du Trianon de porcelaine à la résidence d'Etat voulue par le Général De Gaulle, c'est toutes les transformations connues par ce palais que nous présente Jérémie Benoit.