• Le programme printemps 2019 est arrivé. Il peut être feuilleté en ligne ainsi que les programmes précédents

     

  •    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion
    A partir du 1er juin, toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2020

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi : 9h30-13h00 et 14h00-17h30 
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

  •    

    Le rapport d'activité 2017 est feuilletable en ligne ! 
    Découvrez nos actions et nos projets

     

  •  

    La commode de Madame Adélaïde acquise par la Société des Amis de Versailles a retrouvé sa place au Château ! A cette occasion, les Jeunes Amis racontent son histoire ici.

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     




Mécénat

Participer à une opération

Librairie




Le mobilier de Versailles, XIXe siècle



Au XIXe siècle, le château de Versailles devint un musée alors que les Trianons furent habités par les souverains et leur famille sous le premier Empire, la Restauration et la monarchie de Juillet. Il en résulta d'importants aménagements mobiliers d'une qualité surprenante. Avec plus de trois cents illustrations, ce livre a fait l'objet d'une campagne photographique inédite. Pierre Arizzoli-Clémentel et Jean-Pierre Samoyault proposent une description parfaitement documentée de cent soixante dix-huit meubles ou ensembles conservés à Versailles et aux Trianons. On découvre ainsi des chefs-d'oeuvre de l'histoire du mobilier - à l'exemple des meubles réalisés avec les malachites offertes par Alexandre Ier à Napoléon ou du cabinet-secrétaire en porcelaine de Sèvres créé à la gloire de Versailles - ou témoins de l'intimité des souverains - comme le métier à broder de l'impératrice Marie-Louise ou les tables du salon de famille de Louis-Philippe -, qui révèlent la richesse et la diversité de l'ameublement de Versailles au XIXe siècle.