•    

    Renouvelez, Adhérez, ou offrez une adhésion 
    c'est faire un cadeau pour préserver un patrimoine exceptionnel !

    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2018

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30
    Ils ferment du 23/12 /17 au 01/01/18 inclus
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

     

  •  

    Le Programme Automne 2017 peut être  feuilleté ici.  Le programme Hiver 2018 sera envoyé fin décembre

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     




Mécénat

Participer à une opération

Librairie




Du Louvre à Versailles,

lecture des grands décors monarchiques



Les grands décors réalisés au XVIIe siècle dans les châteaux et palais royaux ont été particulièrement nombreux, depuis les appartements du Louvre jusqu'à la galerie des Glaces au château de Versailles. L'ouvrage de Nicolas Milovanovic, conservateur du patrimoine au musée de Versailles, propose, pour la première fois, une "lecture" d'ensemble de ces décors très riches de sens, qui ont souvent été abusivement présentés comme une simple propagande royale. Il y a bien plus : dans chaque résidence royale ont été soigneusement choisis et ordonnés selon un programme par des hommes de lettres, comme Charles Perrault et Racine, qui étaient membres de la Petite Académie, conseil littéraire que Colbert avait institué auprès de lui pour l'assister dans ses fonctions de surintendant des bâtiments de Louis XIV. En ajoutant à l'étude des décors qui subsistent encore aujourd'hui, celle des décors disparus [escalier des Ambassadeurs à Versailles, appartements des Tuileries, de Saint Cloud, de Vincennes...], c'est un véritable "portrait du Roi", roi de gloire et roi de guerre, allégorique ou non, qui se dessine, lisible à l'époque mais qui a besoin d'être redécouvert aujourd'hui.