•  

    Adhérez, offrez une adhésion  en ligne ou Téléchargez un bulletin d'adhésion 
    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2018

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 - ils seront fermés du 12 au 20 août
    Pour toute difficulté sur ce site ou pour une requête urgente, n'hésitez pas à nous écrire

     

  •  

    Le Programme Printemps 2017 peut être  feuilleté ici  . Le Programme Automne sera envoyé en août 

     

  •  

     

    contact@amisdeversailles.com 

    01 30 83 75 48

     




Mécénat

Participer à une opération

Horloge de la cour de marbre

La Société





Le 3 novembre 1907, Eugène Tardieu, journaliste à L'Écho de Paris publie dans son journal la lettre d'une lectrice désolée de l'état d'abandon du Petit Trianon, désolation partagée par de nombreux visiteurs français et étrangers : "aucune réparation, vitres brisées, ordures de toutes sortes dans les maisons [voire même un corset], griffonnages souvent immoraux sur les murs, plâtres effrités, toitures percées..." Il va constater lui-même sur place : "... il n'y a même plus de fenêtres, les chaumes défoncés laissent couler l'eau des pluies... La nuit des apaches, des vagabonds se donnent rendez-vous dans les chaumières qui leur offrent un abri commode et de tout repos [Il y a trois gardiens pour un domaine de 92 hectares !] Heureusement qu'ils se bornent à y dormir et à y déposer des ordures..."

Il rappelle l'effort fait par l'Etat depuis Louis-Philippe et fait remarquer la médiocre place que le domaine de Versailles tient dans le budget des Beaux-Arts : "Ce que l'Etat ne peut faire qu'incomplètement, l'initiative privée l'eût, en d'autres pays, déjà accomplie".

Un grand mouvement d'opinion se déclenche pour la sauvegarde de Versailles et l'idée d'une "Société des Amis de Versailles" se dessine devant le succès de cet ambitieux projet.

Rapidement les adhésions affluent et Pierre de Nolhac, conservateur du musée, promet à la Société son concours. Un comité de fondation est constitué. Un bureau provisoire charge Messieurs Alexandre Millerand et Raymond Poincaré, tous deux futurs présidents de la République, de préparer les Statuts de l'Association. Le 19 décembre 1907, la Société des Amis de Versailles voit le jour. Elle regroupe aujourd'hui plus de 7000 membres et donateurs en France et à l'étranger. D'autres entités américaines puis européennes ont depuis rejoint son action en qualité de sociétés affiliées.

Régie par la Loi de 1901 sur les Associations, la Société des Amis de Versailles, a été reconnue d'utilité publique le 16 avril 1913.

Depuis lors la Société des Amis de Versailles continue de se développer sous les auspices de prestigieux présidents qui ont oeuvré avec talent à son essor, prolongeant ainsi, l'action remarquable initiée par Pierre de Nolhac :

  • Victorien Sardou, en 1907, célèbre acteur et auteur d'art dramatique,
  • Edouard Detaille, de 1908 à 1912, élève de Meissonnier, célèbre pour ses peintures militaires,
  • Alexandre Millerand, de 1912 à 1920, Ministre de la Guerre et futur Président de la République Française
  • Maurice Paléologue, de 1920 à 1926, Directeur des Affaires politiques du Quai d'Orsay et Ambassadeur en Russie pendant la guerre,
  • Alexandre Millerand, de 1926 à 1945, un deuxième mandat
  • Le comte de Fels, de 1943 à 1951, grand mécène,
  • Le duc Pierre de Cossé Brissac, de 1951 à 1987, mémorialiste et grand industriel accompagna le développement de la Société après la guerre,    
  • Le vicomte Olivier de Rohan, de 1987 à 2009, membre d'Honneur de la Société des Amis de Versailles qui a œuvré avec dévouement et succès au développement de la Société des Amis de Versailles ainsi qu'à la création des American Friends of Versailles.
  • Baron Roland de l'Espée, de 2009 jusqu'au 6 juin 2016. Il a notament créé les Amis Européens de Versailles
  • Thierry Ortmans est président de la Société des Amis de Versailles depuis le 6 juin 2016