•  

    RenouvelezAdhérez, offrez une adhésion  en ligne ou Téléchargez un bulletin d'adhésion 
    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2018

     

  •  

    Le Programme Automne 2017 peut être  feuilleté ici. Il a été posté le 16 août et il reste encore des places pour quelques activités

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30
    Pour nous contacter : Tel: 01 30 83 75 48 ou  par mail

     




Mécénat

Participer à une opération



Clef de la grande porte de la chapelle royale du château de Versailles



Clef de la grande porte de la chapelle royale du château de Versailles.

Bronze doré

Haut. 31 ; larg. 8,5 ; prof. 1,5 cm.

Poids : 510 gr.

Don anonyme, en souvenir de Liliane de Rothschild, acquis en 2009 par l'intermédiaire de la Société des Amis de Versailles.

Il a été possible de vérifier sur place que cette magnifique clef, réputée ouvrir la grande porte de la chapelle royale du château de Versailles, correspond en effet à la serrure de cette porte, dont les contours semblent avoir été déterminés par la forme si particulière de son panneton. Ordinairement ouverte ou simplement rabattue, cette porte fait communiquer le vestibule bas à la nef de la chapelle royale. Il est probable que la clef ne servait qu'en de rares occasions, voire que sa fonction ait été purement symbolique. D'après les sources conservées aux Archives nationales, le modèle de cette clef a été élaboré par Grettepin vers 1710, tandis que la porte, dont le bâti était dû au menuisier Guesnon, avait été sculptée par Thibault. Probablement appelé à Versailles par Jules Hardouin-Mansart, qui l'avait employé précédemment aux Invalides, Grettepin devait réaliser de nombreuses sculptures pour la chapelle, notamment à l'extérieur, un relief d'anges au-dessus d'une des fenêtres du premier étage et, à l'intérieur, deux admirables trophées sculptés sur le thème de la Vierge et de Saint Michel.

Il est intéressant de relever que c'est à un sculpteur, et à un sculpteur parfaitement confirmé, que Robert de Cotte, maître d'oeuvre du chantier après 1708, s'est adressé pour concevoir la clef de la chapelle. C'est probablement d'après son modèle, en cire ou en terre, que le fondeur Jacques Desjardins, auteur des éléments de serrurerie de cette porte, en réalisa la version définitive en bronze doré. Outre le panneton, déjà cité, et la tige cannelée, l'essentiel du décor est concentré sur l'anneau : composé de deux élégantes consoles à volutes encadrant un admirable motif du chiffre royal formé de deux L entrelacées qui représente un véritable travail d'orfèvrerie, l'anneau est surmonté d'une couronne royale à fleurs de lys.