•  

    Adhérez, offrez une adhésion  en ligne ou Téléchargez un bulletin d'adhésion 
    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2018

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 - ils seront fermés du 12 au 20 août
    Pour toute difficulté sur ce site ou pour une requête urgente, n'hésitez pas à nous écrire

     

  •  

    Le Programme Printemps 2017 peut être  feuilleté ici  . Le Programme Automne sera envoyé en août 

     

  •  

     

    contact@amisdeversailles.com 

    01 30 83 75 48

     




Mécénat

Participer à une opération



Commode du Comte d'Artois au palais du Temple à Paris



Réalisé vers 1775 par Étienne LEVASSEUR (1721 - 1798), maître en 1767

Placage d'ébène et marqueterie de cuivre, d'étain et d'écaille de tortue ; bronzes dorés ; marbre Portor (autrefois en griotte)

H. 0,995 x L. 1,640 x Pr. 0,645 m

Estampillée de Levasseur (2 fois)

V 3581

VMB 14367

 

Provenance : Livrée en septembre 1777 pour le comte d'Artois au palais du Temple à Paris ; collection des ducs de Hamilton en Écosse ; vente Londres 1882.

Acquise en 1955. Participation de la Société des Amis de Versailles.

 Cette superbe commode dans la technique de Boulle en placage d'ébène et marqueterie de première partie de cuivre et d'étain sur fond d'écaille, de forme rectangulaire, fut probablement conçue par le marchand-mercier Julliot. Ce dernier la livra en septembre 1777 pour la chambre à coucher du comte d'Artois au palais prieural du Temple à Paris.

Julliot avait livré simultanément pour cette pièce un authentique cabinet Boulle. Etienne Levasseur travaillait pour les marchands-merciers, exécutant des meubles très luxueux en laque du Japon, en acajou ou en marqueterie Boulle. Le marchand Julliot s'était spécialisé dans le commerce des meubles Boulle à travers tant leur restauration que l'exécution de pastiches.

La commode du comte d'Artois, frère de Louis XVI, apparaît comme un magnifique exemple du retour au style Boulle sous Louis XVI et Levasseur, le plus important des ébénistes ayant à nouveau pratiqué cette extraordinaire technique. On assiste pourtant à une évolution dans la conception du meuble. Avec Boulle tout se focalise sur l'ornementation de bronze tandis qu'avec Levasseur s'imposent l'architecture du meuble, les éléments structuraux, les pilastres avec bases et surmontés de chapiteaux dans les angles, la frise de godrons et de feuilles d'ornement.

Les bronzes de cette commande du comte d'Artois sont des créations originales, ainsi les poignées mobiles à mascarons de femme et de faune, les entrées de serrure avec écusson aux armes d'Artois ou portant le monogramme du comte d'Artois.

Cette commode est désormais exposée au Musée du Louvre suite à un dépôt du Château de Versailles en 2011.

P.-X. H.

 

BIBLIOGRAPHIE

P. Verlet, "Notes on Eighteenth Century French Objets d'Art", The Art Quarterly , 1968, n° 4, p. 367.

A. Pradère, « Boulle, du Louis XIV sous Louis XVI », L'Objet d'art , juin 1787, p. 57-67.

Francis J. B Watson. Le Meuble Louis XVI , 1963, n° 235, p. 149.

P. Arizzoli-Clémentel, Le Mobilier de Versailles , tome II, Dijon, 2002, n° 26, p. 96.