•  

    Adhérez, offrez une adhésion  en ligne ou Téléchargez un bulletin d'adhésion 
    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2018

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30
    Pour toute difficulté sur ce site ou pour une requête urgente, n'hésitez pas à nous écrire

     

  •  

    Le Programme Printemps 2017 peut être  feuilleté ici  . Le Programme Automne sera envoyé en août 

     

  •  

     

    contact@amisdeversailles.com 

    01 30 83 75 48

     




Mécénat

Participer à une opération



Almanach de Versailles



Almanach de Versailles, Paris, Valade ; Versailles, Blaizot In-12

Reliure veau, aux armes du comte d'Artois

V 5936

Acquis en 2001. Don de la Société des Amis de Versailles.

 

 

En 1772, Pierre Blaizot (1742 - 1808), libraire à Versailles, futur libraire-géographe de la reine (1777), se voit céder par son confrère Pitel-Préfontaine le privilège royal d'imprimer les Étrennes historiques et géographiques, ou Almanach de Versailles. L'idée de Blaizot (ou de son confrère Pitel-Préfontaine) de fondre en un seul ouvrage un almanach, un annuaire de la cour et de ses services, et un guide de visite des lieux était manifestement une opération commerciale habile. S'il est fort difficile d'estimer les tirages successifs des éditions, il est néanmoins révélateur de constater l'évolution de l'épaisseur des volumes au fil des ans, passant de 216 pages en 1773 à près du double ? 408 ? en 1784.

Le premier almanach paraît pour l'année 1773. Son originalité est d'offrir au public, outre les rubriques habituelles aux almanachs (calendrier, phases de la lune, horaires du soleil?), une nomenclature détaillée de la cour ? famille royale, officiers des maisons du roi et des prince, services des secrétaires d'État et des différentes administrations (Chancellerie, Bâtiments du roi?) ? et de la ville de Versailles (gouvernement de la ville, clergé, administrations, commerçants, notables?). Il s'ouvre par une description minutieuse du château, des jardins et de la ville.

D'année en année, l'Almanach de Versailles ? son titre définitif à partir de 1776 ? offre des renseignements toujours plus abondants. Parmi eux, signalons les indications des quartiers de service à la cour (dès 1774), la description de Trianon et de la Ménagerie (1774), un plan des environs de Versailles (1780), une « Idée des maisons royales et châteaux à portée de Versailles » (1784), et l'apparition d'encarts publicitaires (1788). À partir de 1788, l'ouvrage est imprimé non plus à Paris mais à Versailles, dans un atelier situé dans l'hôtel des Menus Plaisirs de l'avenue de Paris.

En 1791, il change de titre et devient l'Almanach de Versailles et du département de Seine-et-Oise et paraîtra jusqu'en 1794. Son contenu est profondément modifié et supprime quasiment toute la rubrique concernant la cour au profit notamment de la liste des communes du département et de la composition détaillée de la garde nationale. Après quelques années d'interruption, il reparaît en 1801 sous le titre Almanach de Versailles ou Le Guide des étrangers, et disparaît définitivement en 1803. Les collections du château de Versailles possèdent une collection déjà importante de cette série d'almanachs pour les années 1774, 1778, 1780 à 1784, 1786, 1788, 1791 et 1801.

 

BIBLIOGRAPHIE

Jacques Levron, « Les Almanachs de Versailles », Versailles. Revue de la Société des Amis de Versailles , n° 35, 1969, p. 7-13.