•  

     Venez courir avec les Amis du château le 18 juin !
    en savoir plus

     

  •   


    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 

    Pour toute difficulté sur ce site ou pour une requête urgente, n'hésitez pas à nous écrire

     

  •  

    Adhérez, offrez une adhésion  en ligne ou Téléchargez un bulletin d'adhésion 
    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2017

     

  •  

    Le Programme Printemps 2017 peut être  feuilleté ici  et les inscriptions en ligne ouvriront mardi 25 avril à midi 

     

  •  

     PARTENARIATS 

     

     

     

    • THEATRE et concerts
    • Conférences en dehors du programme des Amis

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  •  

     

    contact@amisdeversailles.com 

    01 30 83 75 48

     




Mécénat

Participer à une opération



Saladier et plateau pour pots à jus du service "à perles et barbeaux" de Marie-Antoinette



1] Plateau pour pots à jus

Manufacture royale de Sèvres 1781

Porcelaine, pâte tendre.

H. 0,0475 x D. 0,290 m

Marques : LL entrelacés (en vert, avec la lettre-date dd pour 1781) ; bq (en vert, pour le peintre Louis-Thomas Bauquerre) V 5855

Acquis en 1998. Don de la Société des Amis de Versailles.

 

2] Saladier

Manufacture royale de Sèvres 1781

Porcelaine, pâte tendre

H. 0,082 x D. 0,230 m

Marques : LL entrelacés (en bleu, avec la lettre-date dd pour 1781) ; L.B. (en bleu, pour le peintre Jean-Nicolas Lebel) V 5856

Acquis en 1998 . Don de la Société des Amis de Versailles.

 

Au début de l'été 1781, peu après la commande d'un célèbre service « à cartels roses et barbeaux » pour 15 convives, Marie-Antoinette demande un autre service, cette fois pour 24 personnes, sur le même thème décoratif de perles et de fleurs sur fond blanc.

On peut penser que ce service est destiné au Petit Trianon, où la reine reçoit beaucoup en été, dans une atmosphère de relative simplicité. Le modèle semble être dû à Michel Gabriel Commelin : une large frise formée d'un semis de bleuets entre deux bordures d'un rare vert olive soulignées d'un filet doré et ornées d'un rang de perles blanches ombrées de gris. Au centre, un bouquet de bleuets. C. W.

 

 

BIBLIOGRAPHIE

Ch. Baulez, « Acquisitions », Revue du Louvre , 3-1998, p. 92. P.-X. Hans, « Service à perles et barbeaux de Marie-Antoinette », catalogue de l'exposition Marie-Antoinette à Versailles, le goût d'une reine , Bordeaux, 2005, p. 152.