•  

    Adhérez, offrez une adhésion  en ligne ou Téléchargez un bulletin d'adhésion 
    Toute nouvelle adhésion sera valable jusqu'au 31/12/2018

     

  • Consultez le Grand Livre du Mécénat et situez dans le château les restaurations et acquisitions des Amis ! ici

     

  •  

    RUBRIQUE "FAQ" pour répondre à toutes vos questions! ICI
    (une journée idéale au Château en toute saison, fonctionnement du coupe-file, plans, ....)

     

  •   

    Nos bureaux sont ouverts du lundi au vendredi de 9h30 à 17h30 - ils seront fermés du 12 au 20 août
    Pour toute difficulté sur ce site ou pour une requête urgente, n'hésitez pas à nous écrire

     

  •  

    Le Programme Printemps 2017 peut être  feuilleté ici  . Le Programme Automne sera envoyé en août 

     

  •  

     

    contact@amisdeversailles.com 

    01 30 83 75 48

     




Mécénat

Participer à une opération



Vase chinois bleu lapis



Jean-Jacques DIEU (actif 1777-1810), Nicolas SCHRADRE (mort 1785), décorateurs

Manufacture royale de Sèvres 1781 

Porcelaine, pâte dure, décor lapis

H. 0,505 x D. 0,200, avec les anses 0,220 m

Marques : LL entrecroisées et marque de Vincent (2000), le tout en or V 5737

Provenance : Achat de Madame Adélaïde, fille de Louis XV, en 1783.

Acquis en 1994. Don d'Hubert de Givenchy, par l'intermédiaire de la Société des Amis de Versailles.

 

Ce vase chinois bleu lapis de milieu appartient à la garniture achetée personnellement par Madame Adélaïde le 29 juillet 1783, certainement destinée à son appartement de Versailles mais que, curieusement, elle échangera dès mai 1784. Ces vases seront tout de même confisqués à la Révolution.

Les anses du vase de milieu sont à tête de Chinois et le couvercle est surmonté d'une houppe. La forme du vase est extrêmement rare. On ne connaît que deux autres exemplaires de vase chinois de ce modèle au centre d'une garniture à décor chinois. La première garniture à fond jaune se trouvait chez le comte de Provence au palais du Luxembourg (Ontario, musée George R. Gardiner), la seconde appartenait au comte d'Artois au Temple (collections royales britanniques).

Le décor de lapis est également exceptionnel. Il émane de l'association des peintres Jean-Jacques Dieu et Nicolas Schradre. Ils exécutent un fond lapis d'une remarquable beauté, le fond bleu veiné de bleu et d'or avec poudre d'or. C'est probablement à Schradre et Dieu qu'il faut attribuer l'invention de ce décor lapis, qui apparaît en 1779 et constitue un véritable événement à l'exposition de Versailles cette année-là.

Dieu et Schradre exécutèrent en 1781 une suite de 28 vases de formes diverses en lapis ; dans les enfournements, on retrouve au 20 novembre 1781 « deux vases chinois des côtés » et, au 3 décembre 1781, « un vase chinois, de milieu » décorés en lapis par Schradre et Vincent. Les collections royales britanniques conservent deux vases chinois de côté qui pourraient appartenir à la garniture achetée par Madame Adélaïde. P.-X. H.

 

BIBLIOGRAPHIE

Ch. Baulez, « Les Vases chinois bleu lapis de Madame Adélaïde », Revue du Louvre , 4-1995, p. 70-73.